Communication animale – mes règles de politesse

Discuter avec un animal c’est un peu comme discuter avec un jeune enfant (j’adore m’aider du modèle des jeunes enfants pour expliquer le comportement des animaux), il faut faire preuve de politesse, de courtoisie, les mettre en confiance et ne pas rompre cette confiance après ! Voilà donc les quelques règles de politesse que j’applique lorsque je fait une communication avec un animal.

Je me présente.

Ca peut vous paraitre très idiot mais qu’est ce que vous penseriez si un inconnu venez frappé à votre porte pour vous demandez « Est ce que tu aime nager ? Et courir ? ». Moi je lui claque la porte au nez… Bah vos animaux c’est pareil (90% des animaux, il y a toujours ce 10% de population hyper avenant qui veut discuter avec tout le monde, vous savez, ce beau-frère un peu envahissant…).

Donc premièrement je me présente : « Bonjour/Salut/Révérence, je m’appelle Audrey et je viens de la part de (insérer le nom de l’humain qui demande la communication), elle aimerais t’aider à aller mieux et m’envoie te poser des questions, est ce que tu veut bien y répondre ? ». Je n’ai pas encore eu d’animaux autres que les miens qui refuse le dialogue.

« Salut toi ! »

Je demande comment vas l’animal.

Oui ça aussi ça parait évident mais bon, ça fait parti de mes règles. Comment est ce que l’animal se sent physiquement, mentalement, émotionnellement. Si ça ne va pas bien, qu’est ce que les humains peuvent faire pour l’aider ?

Je pose les questions que vous m’avez posé en essayant d’aller le plus loin possible.

Ça c’est plus de la politesse envers vous qui me demandez des communications animales. Et envers l’animal en cherchant une explication et une solution la plus poussé possible à vos/ses problèmes.

« Le plus loin possible elle a dit ! »

Je demande si l’animal a quelque chose à transmettre à son gardien.

Là on est vraiment dans l’idée du dialogue : vous posez des questions, l’animal y répond, il peut poser des questions ou émettre des demandes en retour. Je pose cette question jusqu’à ce que l’animal me dise « non, je n’ai plus rien à ajouter ». Donc dès fois c’est court, des fois c’est un long jeu de ping-pong entre lui ai moi.

Vous l’aurez compris, l’animal a le droit de parole avec moi. Il est donc important que la personne qui me demande une communication animale ai une possibilité d’action sur l’environnement et la vie de l’animal afin de l’aider au mieux et ne pas trahir sa confiance. En gros, celui qui paye pour l’entretien de l’animal doit être au courant et valider à 100% la démarche de communication animale, c’est votre seule règle de politesse : aidez votre animal à 100%, il le vaut bien ❤

Une réflexion sur “Communication animale – mes règles de politesse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s