Le Feu

L’énergie du Feu est un paroxysme d’énergie, elle est l’apogée de l’énergie de l’animal, pleine de mouvements, d’exhubérance et de panache !! Cette énergie demande à être comprise et accepté par l’entourage de l’animal afin de le guider vers les démonstrations de grâce qu’elle appelle.

Saison : Eté (5 mai au 15 juillet)

Sensibilité climatique : le Froid

Organe : Cœur et Intestin Grèle

Viscère : Maitre du Cœur (le péricarde) et Triple Réchauffeur (je ferais un article sur ce viscère bien particulier, inconnu de la médecine occidentale)

Tissus organiques sous leurs responsabilités : le cœur, les vaisseaux sanguins, le sang.

Mental : Intelligence

Emotion : Frayeur (si faiblesse du Feu), joie (voir, hystérie si excès)

Age : De 7 à 14 ans pour les mâles, de 8 à 16 ans pour les femelles.

Elément Feu en équilibre :

Le cheval Feu est un cheval très fin autant physiquement que mentalement. Alliant une grâce naturelle avec des allures souples et légères à une grande sensibilité et un plaisir à parader, ce cheval brillera dans les épreuves sportives notamment en dressage, en courses ou en spectacle. Ces chevaux adorent s’amuser et exprimer ses émotions autant par de belles variations d’amplitude dans les allures que dans des variations de direction qui peuvent surprendre le cavalier. Le cavalier d’un cheval Feu veillera à beaucoup s’occuper de lui et à lui accorder beaucoup d’attention (et de compliments).

Elément Feu en déséquilibre :

Un cheval Feu en désequilibre sera principalement sujet à des problèmes cardiaque et de circulation sanguines. Supportant mal la solitude, ce cheval peut être atteint de diarrhées émotionnelles lors de la séparation avec ses congénères mais également lors de changement climatiques brutaux.

Ces chevaux très sensibles peuvent être attaqué par une mauvaise estime d’eux qui peut entrainer un manque d’allant (le cheval de course qui se laisse distancer ou le cheval de dressage qui brille à la maison et non sur le carré).

Qu’est ce qui impacte le Feu ?

Le cœur est l’empereur des émotions, c’est lui qui est attaqué en premier par toute émotions trop forte (tristesse, colère, frustration…). Les émotions sont donc une des principales causes de déséquilibre de l’élément Feu.

Un changement brutal de situation ou de climat vas également fortement affecter l’élément Feu. Nous incluons par là les changements de lieux de vie, de compagnons, des nuits froides associés à des journées chaudes, etc.

Un cavalier qui ne sera pas à l’écoute de son cheval et de sa nature joyeuse et parfois envolée peut également faire des dégâts sur un cheval Feu. Pensons notamment aux chevaux arabes à l’origine exubérants qui s’éteignent dans certains centres équestres…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :